Que serait devenue la région morgienne si…

Le paysage actuel de la région morgienne est le fruit d’un processus historique. On peut donc se demander comment ce paysage aurait évolué si nous avions fait d’autres choix…

Si, au début du siècle, la logique de développement urbain dense s’était poursuivie, nous occuperions aujourd’hui 7 fois moins d’espace et aurions à notre disposition de grandes surfaces naturelles propices aux loisirs et au délassement et davantage d’espaces de protection de la nature et de production agricole (voir séquence ci-dessous).

Get Adobe Flash player

Si au contraire, nous avions tous choisi de vivre dans des villas, nous n’occuperions que 2/3 d’espace en plus (voir séquence ci-dessous). La situation actuelle est donc bien plus proche du modèle de la maison individuelle que d’un environnement dense semblable au centre-ville de Morges.

Get Adobe Flash player